NOUVELLES

La Ligue arabe appelle à une trêve des combats en Syrie pour l'Aïd

17/10/2012 11:04 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

Le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil el-Arabi a appelé mercredi le gouvernement syrien et les rebelles à respecter une trêve à l'occasion de la fête musulmane de l'Aïd al-Adha, qui sera célébrée du 26 au 28 octobre.

M. Arabi a appelé "le gouvernement syrien et l'opposition syrienne armée à répondre aux appels à la trêve et à mettre fin aux violences et aux opérations militaires" durant la fête de l'Aïd, selon un communiqué de la Ligue arabe.

M. Arabi a demandé le soutien de la communauté internationale au sujet de cette proposition.

L'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe Lakhdar Brahimi avait déjà appelé lundi à un cessez-le-feu en Syrie à l'occasion de la fête musulmane du sacrifice ou l'Aïd al-Adha, une des fêtes musulmanes les plus sacrées.

"Une trêve à l'occasion de la fête de l'Aïd serait un (...) pas microscopique vers un règlement de la crise syrienne", a indiqué mercredi M. Brahimi en visite au Liban.

Le secrétaire général de la Ligue arabe a rencontré mardi le médiateur international pour discuter de la tournée régionale entreprise par ce dernier, au moment où les tentatives de résolution politique de la crise syrienne semblent dans l'impasse.

Le régime de Damas a affirmé qu'il était prêt à discuter de la proposition de trêve avec M. Brahimi. Le Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition en exil, a indiqué qu'elle pourrait accepter un cessez-le-feu, à condition que le gouvernement commence par interrompre ses bombardements quotidiens.

Le conflit en Syrie, déclenché en mars 2011 par la répression d'une contestation populaire contre le régime de Bachar al-Assad, a fait plus de 33.000 morts, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

mon/tg/sw

PLUS:afp