NOUVELLES

Khalif Mitchell est mis à l'amende pour ses commentaires sur Twitter

17/10/2012 06:56 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

TORONTO - La Ligue canadienne de football a imposé une amende au joueur de ligne défensive des Lions de la Colombie-Britannique Khalif Mitchell pour des commentaires inacceptables émis sur Twitter et venant à l'encontre de la politique sur les médias sociaux de la Ligue.

Conformément à la politique de la LCF, le montant de l'amende n'a pas été dévoilé.

La LCF «encourage ses joueurs à utiliser les médias sociaux (...)», mais elle «interdit aux joueurs se trouvant au sein de la formation de 46 joueurs d'une équipe d'utiliser n'importe quel média social durant le match (...) et durant le temps alloué aux disponibilités médias». Il est aussi interdit qu'une tierce personne envoie des messages sur les médias sociaux d'un joueur, au nom de ce dernier, durant le match.

De plus, toujours selon la politique du circuit Cohon, «tous les commentaires effectués via les médias sociaux sont traités comme des commentaires publics et sont assujettis aux mêmes mesures disciplinaires que dans la mesure où un joueur ou un employé effectuait un commentaire ou une action sur un forum public ou devant une caméra ou un micro».

Si un joueur utilise les médias sociaux «d'une manière qui peut nuire à la réputation de la LCF, y compris les messages qui cautionnent le harcèlement, la discrimination ou à la violence, qui sont obscènes ou sexuellement explicites, ou divulguent des renseignements confidentiels ou qui dénigrent la Ligue, les équipes, les officiels, les joueurs, les employés ou les partisans, ils seront soumis à des mesures disciplinaires du Bureau du commissaire».

PLUS:pc