NOUVELLES

Index

17/10/2012 11:55 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Bombardier (TSX:BBD.B) a pris des mesures afin de réduire le risque qu'un fournisseur chinois provoque le report du premier vol d'essai de la CSeries, mais un analyste qui a visité les installations de l'entreprise craint qu'elle ne soit pas en mesure de produire des sections de fuselage lorsque commencera la pleine production des appareils.

La société aéronautique montréalaise, qui espère entreprendre les essais en vol d'ici la fin de l'année, a récemment transféré de Shenyang, en Chine, à une usine de Belfast, en Irlande du Nord, la production de la partie centrale du fuselage des avions.

PLUS:pc