NOUVELLES

Grèce: un député d'extrême-droite perd son immunité après des violences

17/10/2012 12:46 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

ATHENS, Greece - ATHENES (Sipa) -- Les députés grecs ont massivement voté mercredi la levée de l'immunité de leur collègue Konstantinos Barbarousis, du parti d'extrême-droite Aube dorée, après des soupçons de participation à des violences contre des vendeurs de rue étrangers.

Début octobre, des membres d'Aube dorée s'en étaient pris à des vendeurs de rue étrangers, détruisant des stands à Rafina près d'Athènes et sur un marché agricole à Messolonghi dans le centre du pays.

Des vidéos de ces violences et intimidations diffusées sur internet montrent des groupes d'hommes portant chemises noires et bottes et agitant le drapeau grec, qui détruisent les stands en présence de parlementaires d'Aube dorée. Konstantinos Barbarousis apparaît dans l'une de ces vidéos.

Les députés ont voté à bulletin secret. Ils ont été 218 députés sur 300 à voter pour la levée de l'immunité. Trois ont voté contre, un s'est abstenu et un a voté blanc.

Aube dorée, qualifiée de parti néo-nazi par ses adversaires, a vu sa popularité grimper avec la crise en Grèce. Le parti a obtenu près de 7% des suffrages et 18 sièges au Parlement lors des élections de juin dernier.

cf/AP

PLUS:pc