NOUVELLES

Après la pluie, les Cardinals battent les Giants 3-1 et prennent les devants 2-1

17/10/2012 10:30 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

ST. LOUIS, États-Unis - Les Cardinals de St. Louis ont vaincu les Giants de San Francisco 3-1, mercredi, après une interruption de près de trois heures et demie causée par la pluie lors du troisième match de la série de championnat de la Nationale.

Les Cardinals ont désormais les devants 2-1 dans cette série au meilleur des sept matchs, qui reprendra jeudi soir.

Les Cardinals ont aussi stoppé à cinq la série de victoires des Giants à l'extérieur du AT&T Park en séries éliminatoires, dont trois cette année seulement. Le match no 4 sera présenté à St. Louis jeudi soir, et Adam Wainwright sera au monticule pour les champions en titre de la Série mondiale. Tim Lincecum sera son adversaire pour les Giants.

«C'est le gars que nous voulons voir là. Il lance très bien la balle», a commenté Bochy. «Nous devons rebondir.»

Le match au Busch Stadium a été interrompu alors qu'il y avait deux retraits au tableau en septième, quelques instants après que les Giants eurent remplacé Cain sur la butte. Shane Robinson venait de frapper un simple d'un point qui procurait les devants 3-1 aux Cards.

Javier Lopez était sur le point d'être annoncé au monticule lorsque l'interruption a été décrétée.

Kyle Lohse a distribué cinq buts sur balles en cinq manches et deux tiers. Mitchell Boggs a fait fendre l'air à Hunter Pence et Brandon Belt, alors qu'il y avait deux coureurs sur les sentiers, pour mettre un terme à la septième manche.

Jason Motte a oeuvré pendant deux manches pour mériter le sauvetage devant les quelques milliers d'irréductibles qui sont restés dans les gradins après l'interruption.

«Ils ont dit que si nous ne marquions pas j'allais être sur la butte. J'étais dans l'abri et je faisais les cent pas, je n'ai jamais véritablement eu l'opportunité de m'asseoir comme ça, a dit Motte. Je n'ai jamais été aussi nerveux de toute ma vie.»

Le deuxième but des Giants Marco Scutaro a frappé deux coups sûrs et a offert une performance sans faille en défensive, deux jours seulement après avoir été bousculé sévèrement par Matt Holliday tandis qu'il tentait de compléter un double-jeu. Le gérant des Giants Bruce Bochy avait déclaré qu'il n'y aurait aucune représaille contre Holliday, et le match no 3 n'a été le théâtre d'aucun coup disgracieux.

Les Giants ont entamé la rencontre avec une fiche de 70-22 lorsqu'ils marquent avant l'adversaire, et ils ont pris les devants 1-0 à la suite de l'optionnel de Pablo Sandoval en troisième manche. L'avance n'a toutefois pas duré longtemps.

Matt Carpenter a riposté en claquant un circuit de deux points aux dépens de l'as des Giants Matt Cain en troisième manche. Carpenter s'est amené dans la rencontre après que le joueur-étoile des Cardinals Carlos Beltran eut quitté en première manche en raison d'une élongation au genou gauche.

«(Cain) est un très bon lanceur, a admis Carpenter. J'ai connu ma part de succès. Je me présente dans le carré des frappeurs et j'essaie de me battre, d'obtenir un bon lancer à frapper.»

Beltran mène parmi les joueurs avec huit coups sûrs de plus d'un but et il affiche une moyenne de ,375 au bâton lors des séries éliminatoires de 2012 — la plus haute parmi les joueurs qui comptent au moins 100 présences à la plaque.

Pour sa part, Cain a perdu pour la deuxième fois en séries éliminatoires, allouant trois points et cinq coups sûrs en six manches et un tiers de travail. Les Giants, qui ont entamé la rencontre avec une moyenne au bâton de seulement ,217 en séries éliminatoires, ont été blanchis en sept opportunités avec des coureurs en position de marquer.

PLUS:pc