NOUVELLES

Zakaïb propose un comité de diversification pour orienter les efforts

16/10/2012 05:22 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

QUÉBEC - La ministre déléguée à la Politique industrielle, Élaine Zakaïb, a déclaré mardi qu'elle souhaite la mise en place d'un comité qui présidera à la diversification économique de la région d'Asbestos à la suite de l'annulation d'un prêt prévu pour relancer une mine d'amiante.

Mme Zakaïb devait rencontrer mardi le maire d'Asbestos, Hugues Grimard, ainsi que des représentants régionaux, afin de discuter des moyens à mettre en oeuvre pour remplacer l'activité économique attribuée à Mine Jeffrey.

En raison des risques liés à l'utilisation de l'amiante, le gouvernement péquiste a décidé d'annuler un prêt de 58 millions $, consenti par les libéraux, qui devait servir à relancer la mine.

Selon Mme Zakaïb, la région pourrait disposer de la portion non utilisée de cette somme, soit 50 millions $, pour diversifier l'économie.

La ministre a aussi rappelé que le gouvernement fédéral a promis de son côté 50 millions $ pour développer de nouvelles entreprises.

Par ailleurs, Mme Zakaïb s'est montrée ouverte à rencontrer la députée libérale Karine Vallières, qui représente la circonscription où se trouve Asbestos.

Plus tôt, le leader parlementaire des libéraux, Robert Dutil, s'était indigné que Mme Vallières n'ait pas été invitée à la rencontre de mardi soir.

Mais Mme Zakaïb a affirmé qu'elle n'était pas responsable de cette situation, puisque c'est M. Grimard qui s'est chargé des invitations.

PLUS:pc