NOUVELLES

YSL abandonne ses poursuites contre Louboutin sur les chaussures rouges

16/10/2012 10:47 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

La maison de mode Yves Saint-Laurent (YSL) a annoncé mardi l'abandon de ses poursuites contre le créateur français de chaussures Christian Louboutin, dont les célèbres semelles rouges ont été reconnues par la justice comme marque déposée.

La justice américaine avait reconnu le 5 septembre que ces semelles rouges pouvaient être une marque déposée "sauf si le reste (de la chaussure) est de la même couleur", à l'issue d'un procès en appel de Louboutin contre YSL, qui a ainsi obtenu de pouvoir commercialiser des chaussures rouges à semelles rouges.

"Yves Saint Laurent a entrepris des démarches pour mettre fin à l'action en justice intentée (à son encontre) par Christian Louboutin en avril dernier, et a présenté des documents au tribunal pour demander l'abandon de ses (propres) poursuites contre Christian Louboutin", affirme YSL dans un communiqué.

Yves Saint-Laurent explique vouloir "en finir avec ce qui reste du litige pour reconcentrer son énergie sur son travail et la création", après avoir obtenu selon lui une victoire "claire" le 5 septembre.

Christian Louboutin, dont les talons aiguilles sont très prisés des célébrités, avait poursuivi en avril Yves Saint-Laurent pour "concurrence déloyale" et "violation de marque commerciale", après avoir vu apparaître dans les boutiques new-yorkaises de son rival des chaussures aux semelles rouges, "signature" de la maison Louboutin selon lui.

En première instance en août 2011, la justice avait estimé que Louboutin, mondialement connu pour ses semelles écarlates, ne pouvait empêcher son concurrent YSL de l'imiter, arguant que "la couleur ne pouvait pas être une marque déposée dans l'industrie de la mode".

mar/are/bdx

PLUS:afp