NOUVELLES

Wall Street ouvre en hausse, portée par de bons résultats d'entreprises

16/10/2012 10:15 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Wall Street a ouvert en hausse mardi, portée par les résultats meilleurs que prévu de la banque d'affaires Goldman Sachs, les courtiers digérant par ailleurs l'annonce surprise de la démission du patron de Citigroup, Vikram Pandit: le Dow Jones prenait 0,72% et le Nasdaq 0,41%.

Vers 13H50 GMT, le Dow Jones Industrial Average progressait de 96,91 points à 13.521,14 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 12,66 points à 3.076,84 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 montait de 0,66% (+9,45 points) à 1.449,58 points.

La Bourse de New York avait clôturé en hausse lundi, soutenue par une hausse des ventes de détail en septembre et des résultats trimestriels meilleurs que prévu chez Citigroup: le Dow Jones avait pris 0,72% à 13.424,23 points, et le Nasdaq 0,66%, à 3.064,18 points.

La place de New York "a beaucoup de nouvelles à absorber", a noté Patrick O'Hare, du site d'analyse financière Briefing.com.

En effet, outre des informations de presse faisant état d'un "éventuel prêt à l'Espagne par le Mécanisme européen de stabilité", auquel l'Allemagne ne s'opposerait pas et qui éviterait au pays de solliciter une aide officielle, les courtiers trouvaient du soutien auprès des résultats d'entreprises, a poursuivi M. O'Hare.

"Les nouvelles restent bonnes du côté des entreprises, de Goldman Sachs à Johnson & Johnson en passant par UnitedHealth", a noté Fred Dickson de DA Davidson, UnitedHealth ayant notamment revu à la hausse ses prévisions de résultats annuels.

Par ailleurs, les investisseurs accusaient le coup après l'annonce surprise du départ immédiat du directeur général de Citigroup Vikram Pandit au lendemain de la publication de résultats, supérieurs aux attentes, de la banque au troisième trimestre.

Du côté des indicateurs, la place new-yorkaise digérait notamment l'annonce de prix à la consommation en forte augmentation aux Etats-Unis en septembre, avant tout sous l'effet d'une poussée des prix de l'essence, et du rebond de la production industrielle des Etats-Unis.

Le marché obligataire reculait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,712% contre 1,663% lundi, et celui à 30 ans à 2,899% contre 2,843%.

ppa/sl/bdx

PLUS:afp