NOUVELLES

Wall Street finit en nette hausse, portée par les résultats d'entreprises

16/10/2012 04:35 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Wall Street a nettement monté mardi, portée par de bons résultats d'entreprises et la vigueur des valeurs technologiques, le marché tablant sur le lancement imminent d'une version miniature de la tablette iPad d'Apple: le Dow Jones s'est hissé de 0,95% et le Nasdaq 1,21%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a progressé de 127,55 points à 13.551,78 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 36,99 points à 3.101,17 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 a avancé de 1,03% (+14,79 points) à 1.454,92 points.

En vert dès l'ouverture, les indices ont accéléré leur hausse peu après la mi-séance, emmenés par les valeurs technologiques, après l'annonce par le géant Apple d'un événement prévu le 23 octobre en Californie, à l'occasion duquel il pourrait selon la rumeur présenter un "iPad mini".

Par ailleurs, le marché attendait avec fébrilité l'annonce des résultats trimestriels du numéro un mondial des microprocesseurs Intel, après la clôture de la séance.

"On a craint jusqu'à maintenant que cette saison des résultats soit médiocre et on s'attendait à une baisse de 1 à 2% des bénéfices sur les compagnies du S&P 500 sur le trimestre, (au lieu de quoi) on pourrait voir une progression", a relevé Gregori Volokhine, de Meeschaert New York.

"Donc pour les investisseurs qui restaient jusqu'à maintenant à l'écart du marché, cette saison des résultats est rassurante", a-t-il résumé.

Les courtiers ont en outre accueilli favorablement des informations de presse faisant état d'un "éventuel prêt à l'Espagne par le Mécanisme européen de stabilité", auquel l'Allemagne ne s'opposerait pas et qui éviterait au pays de solliciter une aide officielle, a noté Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Les investisseurs ont également reçu avec stupéfaction l'annonce inattendue du départ immédiat du directeur général de Citigroup Vikram Pandit, au lendemain de la publication de résultats trimestriels --supérieurs aux attentes-- de la banque. Le titre de Citigroup a été l'un des plus échangés de la séance.

La place new-yorkaise a aussi salué l'annonce du rebond de la production industrielle des Etats-Unis.

Le marché obligataire a nettement reculé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 1,720% contre 1,663% lundi, et celui à 30 ans à 2,915% contre 2,843%.

ppa/sl/mdm

PLUS:afp