NOUVELLES

USA: Obama accuse Romney de ne vouloir favoriser que les riches

16/10/2012 09:33 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Le président américain Barack Obama a accusé mardi lors de la second débat présidentiel son adversaire républicain Mitt Romney de ne vouloir favoriser que les plus riches Américains.

"Le gouverneur Romney dit qu'il a un programme en cinq points, il n'a pas de programme en cinq points, son programme tient en un point: s'assurer que les plus aisés puissent jouer avec des règles différentes".

"Cela a été sa philosophie dans le secteur privé, cela a été sa philosophie comme gouverneur et cela a été sa philosophie comme candidat à la présidentielle", a attaqué le président sortant à l'adresse de son concurrent.

Les deux hommes débattent depuis 21H00 mardi (01H00 GMT mercredi) à l'université Hofstra à Hempstead (Etat de New York, est) pour un rendez-vous de 90 minutes au cours duquel ils répondent aux questions venues d'un groupe de 82 électeurs indécis.

"Vous pouvez délocaliser des emplois à l'étranger et obtenir des exemptions d'impôts pour cela. Vous pouvez investir dans une entreprise, licencier ses employés et les dépouiller de leurs retraites: c'est exactement la philosophie de la dernière décennie, c'est ce qui a étranglé les familles de la classe moyenne", a encore dit le président Obama.

bd-col/nr/jca

PLUS:afp