BIEN-ÊTRE

Un véhicule amphibie aussi rapide sur terre que sur l'eau, à 40.000$

16/10/2012 01:27 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Les fabricants du Quadski présentent leur nouveau joujou motorisé comme le premier véhicule amphibie capable de dépasser les 70km/h sur terre et sur l'eau.

James Bond en avait un, plusieurs forces armées en sont dotées, mais c'est la première fois qu'un véhicule de ce type est potentiellement à la portée du consommateur moyen.

Les cinéphiles se rappelleront sans doute cette scène de L'Espion qui m'aimait, où James Bond, campé par Roger Moore, quitte un ponton dans son véhicule pour voguer sur les eaux de la Méditerranée. Si les véhicules amphibies sont commercialisés depuis les années 60, dans la vraie vie, la transition entre les deux éléments n'est malheureusement pas aussi fluide.

Le Suisse Rinspeed constitue désormais une exception sur ce terrain : ses modèles sQuba et Splash boat/hydrofoil semblent tous droits sortis d'un film d'espionnage. Hélas, il faut aussi avoir les moyens d'un studio hollywoodien pour en profiter.

Gibbs Sport Amphibians pourrait bien avoir lancé un pavé flottant dans la mare avec son nouveau modèle. Le Quadski, qui s'inspire d'un quad plutôt que d'une Lotus, peut atteindre 72km/h sur terre comme sur mer, ce qui en fait un tout-terrain dans le plus pur sens du terme. En appuyant sur un bouton, les roues du Quadski se rétractent en cinq secondes, et il suffit d'appuyer sur un autre bouton pour les faire réapparaître.

Le "serial entrepreneur" Gibbs n'en est pas à son premier tour d'essai, puisque son premier véhicule amphibie remonte à 1996, et il a investi la bagatelle de 200 millions de dollars dans la construction de 9 prototypes pour mettre au point le Quadski.

Révélé lundi à la presse, le Quadski sera en vente aux Etats-Unis avant la fin de l'année, pour 40.000$, en attendant sa commercialisation dans le reste du monde avant la fin 2014.

Voir le Quadski en action : youtu.be/giFfPtgO3V0