NOUVELLES

Syrie: législatives partielles le 1er décembre pour remplacer cinq députés

16/10/2012 09:37 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Des législatives partielles pour remplacer cinq sièges vacants, dont ceux de deux élus ayant fait défection, auront lieu le 1er décembre, indique l'agence officielle Sana.

"Le président syrien Bachar al-Assad a promulgué un décret stipulant l'organisation d'élections législatives le 1er décembre pour remplacer cinq sièges vacants", a précisé l'agence.

Les élections concernent deux sièges à Alep (nord), un siège à Hama (centre), un autre à Idleb (nord-ouest) et un dernier à Hassaké (nord-est), précise la Sana.

Deux des cinq sièges sont vacants à la suite de la défection de deux députés, Mme Ikhlas Badaoui et Hassan al-Bech, qui s'étaient réfugiés en Turquie.

Un troisième, Sattam Jadane al-Dandah, vient d'être nommé ambassadeur de Syrie en Irak.

Deux autres députés ont été nommés gouverneurs, l'un Ghassane Qanatri à Deir Ezzor (est) et l'autre Nizar Moussa à Tartous (nord-ouest).

Le Parlement syrien, issu des législatives du 7 mai, compte 250 députés dont plus de la moitié appartient au parti Baas, au pouvoir en Syrie depuis près d'un demi-siècle.

Depuis le début de la révolte en Syrie en mars 2011, plus de 33.000 personnes en majorité des civils ont été tuées, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

rm/sk/sw

PLUS:afp