NOUVELLES

Loblaw supprime 700 emplois

16/10/2012 09:26 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST
CP

Le détaillant et épicier Loblaw (TSX:L) élimine 700 postes, surtout d'ordre administratif et de gestion dans la région de Toronto. L'annonce a été faite mardi matin.

Ces mises à pied devraient se faire au cours des trois prochaines semaines. Loblaw compte quelque 135 000 employés dans environ 1000 commerces à travers le pays sous différentes enseignes comme Maxi, Provigo, Intermarché, Les entrepôts Presto et Loblaws.

« Nous comptons gérer nos coûts de façon stratégique, ce qui signifie que nous réduirons nos dépenses d'ordre administratif, mais que nous continuerons à investir dans la croissance de l'entreprise et l'amélioration de notre offre à la clientèle », a indiqué dans un communiqué Vicente Trius, président de Loblaw.

Cette réduction d'emplois devrait se traduire par une charge non récurrente de 60 millions de dollars au quatrième trimestre pour Loblaw.

Des compétiteurs de taille

En tentant de réduire ainsi ses coûts, Loblaw désire garder sa place dans l'industrie des marchés d'alimentation, qui se livrent une féroce compétition pour conquérir la clientèle.

En plus de devoir faire face à des chaînes comme Metro et Sobeys, qui détient IGA, Loblaw doit aussi compétitionner avec de grands magasins au détail qui vendent de la nourriture, comme Walmart, et bientôt Target, qui ouvrira ses premiers magasins au Canada en 2013.

Avant d'annoncer ces suppressions de postes, Loblaw avait déjà commencé une importante restructuration de toute sa structure, que ce soit au niveau des finances, du marketing ou de la gestion des inventaires.

Loblaw a vu ses profits diminuer en 2012 par rapport à l'année précédente. Son bénéfice net de base était en baisse au premier et au deuxième trimestre, respectivement de 22,4 % et de 18,6 %.