TORONTO - La LNH a déposé une nouvelle offre aux joueurs dans l'espoir de mettre fin au lock-out et de disputer une saison complète de 82 matchs.

Le commissaire de la ligue Gary Bettman a indiqué que l'entente de longue durée proposée prévoit un partage des revenus dès le début de 50-50, tout en assurant les joueurs sous contrat d'aucune diminution salariale.

«Nous l'avons concocté (l'offre) dans l'esprit de conclure une entente», a commenté Bettman.

Le directeur exécutif de l'Association des joueurs Donald Fehr a révélé qu'on parle d'une entente d'au minimum six ans.

Bettman a ajouté qu'en vertu de l'entente, une saison complète de 82 matchs se mettrait en branle le 2 novembre. Afin d'y arriver, toutes les équipes devraient jouer un match de plus à toutes les cinq semaines.

«Nous déployons tous les efforts pour que la saison commence le 2 novembre et que nous puissions disputer un calendrier complet de 82 matchs et des séries complètes, a dit Bettman. C'est ce que nous voulons accomplir en soumettant cette offre.»

Bettman a mentionné que la rondelle est maintenant sur la lame du bâton de l'Association des joueurs. Le syndicat veut s'accorder le temps nécessaire afin d'analyser l'offre.

«Nous espérons, après l'avoir revisée, que le sentiment chez les joueurs sera qu'il s'agit d'une offre qui peut être négociée et qui peut débouchée sur une entente», a affirmé Donald Fehr.

Interrogé à savoir si la nouvelle proposition représentait un avancé par rapport aux précédentes de la LNH, Fehr a répondu: «À certains égards, je pense que c'est le cas. À d'autres égards, je ne suis pas assuré. Il faut voir.»

L'actuel lock-out dure depuis un peu plus d'un mois.

La saison aurait dû s'amorcer le 11 octobre, mais les deux parties ont été incapables de résoudre le conflit et les 82 premiers matchs de la saison ont été rayés du calendrier existant.