NOUVELLES

Les Tigers gagnent 2-1 et poussent les Yankees au bord du gouffre

16/10/2012 11:03 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

DÉTROIT - Justin Verlander a blanchi les Yankees de New York pendant huit manches et les Tigers de Detroit ont gagné 2-1 lors du troisième match de leur série de championnat de l'Américaine, mardi, et mènent maintenant la série 3-0.

Delmon Young a frappé un circuit en quatrième, puis Miguel Cabrera a ajouté un double d'un point en cinquième.

Verlander a quitté peu après avoir donné un circuit à Eduardo Nunez, premier frappeur des Yankees en neuvième.

Il a espacé un point et trois coups sûrs en huit manches et un tiers, retirant trois frappeurs au bâton et ne donnant pas de but sur balles.

Les Yankees ont rendu les choses intéressantes en fin de rencontre face à Phil Coke. Mark Teixeira et Robinson Cano ont cogné des simples après deux retraits, mais Raul Ibanez, le héros des Yankees depuis le début des séries, a été retiré sur des prises pour mettre fin au match. Coke a donc signé son deuxième sauvetage en autant de rencontres.

«J'ai confiance en nos releveurs. Coke avait fait du bon travail à New York. Il a bien fait tout au long de la saison, donc j'étais d'accord avec ça, a dit Verlander. J'avais effectué environ 130 tirs et je ne crois pas qu'ils vont me laisser là et me sacrifier pour le reste des séries, particulièrement quand Coke lance très bien la balle.»

Le quatrième match aura lieu mercredi soir, à Detroit. CC Sabathia tentera de prolonger la saison des Yankees. Il fera face à Max Scherzer.

«Nous nous sommes placés en bonne position, mais c'est tout ce que nous avons accompli», a relativisé le gérant des Tigers Jim Leyland.

Verlander a retiré les 10 premiers frappeurs à l'affronter, donnant ensuite un simple à Ichiro Suzuki. Ce dernier a obtenu un autre simple en septième.

Phil Hughes a donné un point et trois coups sûrs en trois manches, puis des ennuis au dos ont mis fin à sa soirée avec aucun retrait en quatrième. Il venait d'accorder la longue balle de Young et un but sur balles à Andy Dirks.

«Nous avons eu de bonnes présences au bâton ce soir (mardi). La balle ne voyageait pas très bien, nous savons ça, a indiqué le gérant des Yankees Joe Girardi. Je crois qu'il (Verlander) a réussi seulement trois retraits sur des prises, donc nos joueurs ont frappé la balle en jeu et ont tenté d'atteindre les sentiers. Mais vous savez, quand vous affrontez Verlander, vous savez que ce ne sera pas facile.»

Cabrera aurait pu porter un dur coup aux Yankees avec les buts remplis et un retrait en sixième, mais il a frappé dans un double jeu sur le premier tir qu'il a vu de Boone Logan.

Il a tout de même prolongé à 16 matchs sa séquence de rencontres consécutives en séries de championnat avec au moins un coup sûr. Il a ainsi devancé Manny Ramirez et Pete Rose au premier rang de tous les temps à ce chapitre, selon STATS LLC.

Les Tigers connaissaient une séquence historique avant la rencontre de mardi. Si on oubliait la poussée de quatre points des Yankees contre Jose Valverde en neuvième manche lors du match no 1, New York avait été blanchi pendant l'ensemble de la série.

Le circuit de Nunez a stoppé à 37 manches la série de manches lancées par les partants des Tigers sans concéder de point, la plus longue séquence du genre lors des mêmes séries éliminatoires dans l'histoire moderne du baseball.

Alex Rodriguez et Nick Swisher ont été laissés de côté chez les Yankees.

PLUS:pc