NOUVELLES

Les Bombardiers au bord de l'abîme

16/10/2012 06:59 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Les Yankees de New York sont à 27 retraits d'être éliminés. Au rythme où viennent les coups sûrs, ces retraits pourraient s'accumuler rapidement.

Justin Verlander a muselé la réputée attaque new-yorkaise et les Tigers l'ont emporté 2-1, mardi, à Détroit.

Les Tigers mènent la série de championnat de la Ligue américaine 3-0 et pourraient en finir avec les Bombardiers du Bronx dès mercredi, toujours dans la Ville de l'Automobile.

Dans un duel entre une attaque en panne et un lanceur en transe, Justin Verlander a tout fait pour que les deux tendances se poursuivent. Pendant les huit premières manches, le lanceur des Tigers de Détroit a permis à un seul Yankee - Ichiro Suzuki - d'atteindre les buts. Le Japonais a frappé les deux premiers coups sûrs des Yankees, deux simples.

L'inter Eduardo Nunez a brisé le jeu blanc de Verlander en neuvième manche avec un circuit en solo. Le Dominicain de 25 ans avait visiblement saisi quelque chose dans le répertoire de Verlander puisqu'il venait tout juste de frapper une longue fausse balle près de la clôture.

Une visite de Jim Leyland plus tard, Verlander s'est ressaisi et a retiré le frappeur suivant, Brett Gardner. Il est ensuite rentré à l'abri avec le sentiment du devoir accompli, après une performance de 132 lancers. Depuis le début des séries, le grand droitier n'a accordé que deux points en 24,1 manches, les deux sur des circuits en solo.

Phil Coke a préservé la victoire pour les vainqueurs, non sans avoir permis à deux coureurs d'atteindre les buts.

Delmon Young (circuit en solo) et Miguel Cabrera (double) ont produit les points des félins. Le lanceur partant des New-Yorkais, Phil Hughes, a quitté la rencontre peu après le circuit de Young, blessé au dos.

De leur côté, les Yankees ont maintenant inscrit un seul point à leurs 21 dernières manches.

« A-Rod » encore spectateur

Même si les Yankees avaient le dos au mur, Alex Rodriguez ne faisait visiblement pas partie de la solution pour les extirper de cette fâcheuse situation.

Rodriguez ne faisait pas partie de la formation partante des Yankees pour la rencontre.

Eric Chavez a remplacé Rodriguez, tandis que Brett Gardner occupait le 1er rang de l'ordre des frappeurs à la place voltigeur Nick Swisher. Il s'agit d'un premier départ depuis le 17 avril pour Gardner.

Rodriguez était laissé de côté pour une deuxième fois depuis le début des séries. L'athlète de 37 ans ne compte que 3 coups sûrs en 23 depuis le début des séries. En outre, il a été blanchi en 18 présences au marbre contre les lanceurs droitiers.

« A-Rod » a vécu un dur mardi, après avoir été accusé par le New York Post d'avoir dragué deux femmes assises près de l'abri des Yankees pendant le premier match de la série, après que le gérant, Joe Girardi, l'eut retiré de la rencontre.

Girardi a assuré que sa décision était strictement liée aux performances de Rodriguez, et non pas à cette histoire du tabloïd new-yorkais.

PLUS: