NOUVELLES

Les barricades érigées sur la route 138 près de Sept-Îles sont démantelées

16/10/2012 10:17 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

SEPT-ILES, Qc - Les barricades érigées sur la route 138 par des membres de la communauté innue de Uashat-Maliotenam, à cinq kilomètres à l'ouest de Sept-Îles, sur la Côte-Nord, ont été démantelées, mardi.

L'intervention de la Sûreté du Québec (SQ) a débuté vers 11 heures et la vingtaine de manifestants qui se trouvaient sur les lieux ont collaboré, a expliqué une porte-parole de la SQ, Nathalie Girard. Les autorités ne rapportaient aucune arrestation.

Dans la nuit de dimanche à lundi, une dizaine d'Innus s'étaient installés devant des barricades composées d'épinettes et de débris.

Les manifestants réclamaient une écoute de la part du gouvernement Marois, mais leurs revendications ne sont pas clairement exprimées.

Selon certains, ils dénonçaient le Plan Nord instauré par le gouvernement précédent et craignaient pour l'avenir de leurs enfants devant l'exploitation des ressources naturelles et les bouleversements sociaux que le développement économique entraîne.

Le Conseil des Innus de Uashat-Maliotenam s'est dissocié de ce mouvement de contestation.

Il ne se dit toutefois pas surpris de ce débordement de colère de la part de sa communauté relativement aux relations entre les gouvernements du Québec et du Canada avec les Autochtones.

La route 138 est l'unique lien terrestre qui relie les municipalités de la Côte-Nord, le long du littoral.

PLUS:pc