NOUVELLES

Le médecin de Lance Armstrong veut analyser les documents avant de commenter

16/10/2012 10:21 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

ROME - L'ancien médecin de Lance Armstrong dit qu'il a besoin de temps pour analyser la pile de documents de l'Agence américaine antidopage, qui l'accuse d'avoir incité le cycliste à utiliser des substances illégales, avant de fournir des explications.

Le docteur Michele Ferrari a dit à Cyclingnews.com: «Il leur a fallu deux ans et demi pour monter le dossier, ça va donc me prendre un certain temps pour passer au travers... Je commenterai quand je jugerai que c'est le bon moment.»

L'Agence américaine a retracé plus de 1 million$ de paiements entre Armstrong et Ferrari, de 1996 à 2006, ainsi que des rapports incriminants dans lesquels le médecin explique à Armstrong ainsi qu'à d'autres coureurs comment se doper à l'EPO et faire des transfusions sanguines.

En juillet, l'Agence antidopage américaine a banni le médecin italien à vie.

Les appels logés chez Ferrari par l'Associated Press sont restés sans réponse, et l'avocat du médecin n'a pas retourné les messages.

PLUS:pc