NOUVELLES

Jardins sur les terres de la ferme SMA : la Ville peu enthousiaste

16/10/2012 08:41 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Le regroupement Valorisons SMA a déposé une pétition de 2700 noms lundi lors de la séance du conseil municipal à Québec. Le groupe de citoyens souhaite conserver une partie des terres agricoles de l'ancienne ferme du quartier Giffard pour y faire de l'agriculture urbaine.

Le regroupement Valorisons SMA aimerait que le site soit en partie dédié à des jardins communautaires, un parc fruitier et des aires récréatives. De son côté, la Ville souhaite plutôt ériger un parc technologique destiné à des entreprises de recherche.

Le regroupement a demandé à plusieurs reprises à l'administration Labeaume de considérer leur revendication, mais ils ont eu peu de succès. Lundi soir, le maire a admis qu'il ne s'agissait pas d'un dossier prioritaire pour son administration.

Le vice-président du comité exécutif à la Ville, François Picard, a renchéri en précisant que la Ville avait d'autres projets pour générer de l'activité économique dans le secteur. « Un tiers prévu pour des jardins communautaires ou pour planter des tomates et des patates, est-ce que c'est vraiment la place? », a-t-il dit.

Le regroupement Valorisons SMA souhaite que 7 des 24 hectares du terrain soient consacrés à des jardins communautaires.

L'administration Labeaume élabore actuellement le concept d'aménagement des lieux de l'ancienne ferme SMA.

PLUS: