NOUVELLES

Effondrement mémorable

16/10/2012 12:03 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Peyton Manning a l'habitude des remontées spectaculaires. Mais cette fois, c'est à se demander si ce ne sont pas plutôt les Chargers qui se sont effondrés.

Les Chargers (3-3) ont laissé filer une avance de 24 points pour s'incliner 35-24 devant les Broncos de Denver (3-3), lundi, à San Diego.

Cette avance de 24-0 a tenu jusqu'à 11:02 du 3e quart, quand Demaryius Thomas a permis aux Broncos de s'inscrire au tableau. C'était le début d'une lente dégringolade pour les Chargers.

Six minutes plus tard, l'ailier défensif Elvis Dumervil a fait perdre le ballon à Rivers. Tony Carter a ramené l'objet sur 65 verges pour le touché. C'était alors 24-14.

Et ce n'était que la pointe de l'iceberg. Au quatrième quart, Rivers n'a lancé pas une, ni deux, mais trois interceptions. La dernière a été ramenée sur 46 verges par Chris Harris pour le touché d'assurance des vainqueurs. Il s'agissait d'une deuxième interception dans la soirée pour Harris.

Rivers a terminé sa journée de travail avec quatre interceptions et deux pertes de ballon.

Dans l'autre camp, Manning a réussi 24 de ses 30 passes pour 309 verges et 3 passes de touché.

Selon ESPN, c'est seulement la 4e fois en 443 occasions dans l'ère du Super Bowl qu'une équipe en avance par 24 points ou plus à la demie se retrouve finalement dans le camp perdant.

PLUS: