NOUVELLES

D'ex-chefs de Premières Nations critiquent Ottawa à la télévision iranienne

16/10/2012 04:48 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

TÉHÉRAN, Iran - Deux anciens chefs autochtones du Manitoba ont accordé des entrevues à la télévision d'État iranienne pour dénoncer le traitement des Premières Nations par le gouvernement fédéral.

Terry Nelson et Dennis Pashe ont participé lundi à une série d'entrevues à Téhéran.

Dans certains extraits, M. Pashe déclare que le Canada vise l'extermination des Autochtones.

On peut également voir M. Nelson déplorer la hausse du taux de chômage, les problèmes de moisissures dans les logements, et la disparition et l'assassinat de 600 femmes autochtones.

À la suite des entrevues, M. Nelson a déclaré au Winnipeg Free Press qu'une sortie des chefs autochtones adoptant la position des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sur la propriété des ressources pétrolières enverrait un message à propos de la volonté d'Ottawa d'ignorer les droits des Premières Nations garantis par traités.

Un porte-parole du ministre des Affaires autochtones a déclaré que le ministère était déçu de voir que M. Nelson avait accepté d'être utilisé comme un pion par Téhéran pour détourner l'attention de son propre bilan.

PLUS:pc