NOUVELLES

Denis Grachev prévient qu'il ne vient pas servir de faire-valoir à Lucian Bute

16/10/2012 02:17 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Denis Grachev ne viendra pas servir de faire-valoir à Lucian Bute, le 3 novembre.

C'est ce que le boxeur russe à la fiche de 12-0-1 — huit victoires par K.-O. — a indiqué aux médias nord-américains au cours d'une téléconférence, mardi.

Grachev, qui est âgé de 30, est l'adversaire qu'a choisi Bute (30-1, 24 K.-O.) pour se remettre en forme — physiquement et psychologiquement — avant son éventuel combat revanche contre l'Anglais Carl Froch (29-2, 21 K.-O.), qui lui a ravi sa ceinture IBF des super moyens en mai.

«Lucian Bute est un bon boxeur, mais nous allons appliquer de la pression, comme Froch, a indiqué Grachev. On se prépare pour une bagarre.»

Si Grachev a été agréablement surpris de recevoir un appel pour cet affrontement contre Bute, il n'a pas du tout l'intention d'aider le Montréalais d'origine Roumaine à retrouver sa superbe. Il entend d'ailleurs lui servir la même médecine que celle qu'il a servie à Ismayl Sillakh en avril.

Le boxeur d'origine ukrainienne détenait alors une fiche immaculée de 17-0, avec 14 K.-O. quand il a affronté Grachev au Texas. Grachev, qui avait visité le tapis au troisième assaut et tirait de l'arrière sur toutes les cartes de pointage, a surpris Sillakh avec un K.-O. technique au huitième.

«Ce serait une énorme erreur de croire que ce combat sera facile pour Bute, a insisté Baruch Ferreira, l'un des entraîneurs du Russe. Il a le même style que son dernier opposant (Froch). Denis peut se battre contre (Bernard) Hopkins ou Chad Dawson. Ce serait une grave erreur que de croire que ce sera facile.»

Ancien champion du monde amateur de kickboxing, Grachev a également combattu en boxe thaïlandaise et en arts martiaux mixtes. C'est la raison pour laquelle il se considère plus expérimenté que Bute, même s'il n'a que 13 combats de boxe professionnelle derrière la cravate.

«Ce n'est pas le nombre de combats de boxe qui est important, a noté Grachev. C'est que vous avez dans le ventre qui compte. L'expérience, je l'ai acquise partout: boxe thaïlandaise, arts martiaux mixtes et kickboxing. Je crois bien avoir plus d'expérience que Bute.

«Personne n'a réussi à me briser dans ces sports de combat. Personne ne le fera dans la boxe.»

PLUS:pc