NOUVELLES

CORRIGÉ: CORRIGE: un conseiller militaire irakien tué par balles à Sanaa

16/10/2012 06:34 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Un conseiller irakien du ministère yéménite de la Défense a été tué par balles mardi par deux hommes circulant à moto dans le centre de Sanaa, a indiqué une source au sein des services de sécurité.

"L'Irakien Khaled Hatem al-Hachémi, un conseiller du ministère yéménite de la Défense a été tué par deux hommes circulant à moto, qui ont tiré en sa direction avant de prendre la fuite", a déclaré la même source.

Le conseiller, dont la voiture a été criblée de balles, a été mortellement touché à la tête, a ajouté la même source qui cite un rapport de la police criminelle. L'attaque a eu lieu non loin de la direction de sûreté nationale.

De nombreux militaires irakiens ayant fui leur pays après la chute du régime de Saddam Hussein en 2003, s'étaient installés au Yémen où certains d'entre eux travaillent comme conseillers militaires.

Plusieurs officiers de l'armée et des services de sécurité ont été abattus ces derniers mois au Yémen dans des attaques attribuées à Al-Qaïda, très actif notamment dans le sud et le sud-est du pays. Les attaques n'ont cependant pas été revendiquées.

Lundi, un officier du renseignement a succombé à ses blessures subies samedi dans un attentat attribué à Al-Qaïda dans le sud-est du Yémen. Cet attentat avait été mené, selon une source de sécurité, par deux membres d'Al-Qaïda, circulant à moto, qui avaient réussi à prendre la fuite.

Le réseau islamiste a mis à profit l'affaiblissement du pouvoir de Sanaa durant la contestation contre le président Ali Abdallah Saleh, qui a quitté le pouvoir en février 2012, pour renforcer sa présence dans le pays.

mou/tm/tp

PLUS:afp