NOUVELLES

Algérie: 4 islamistes armés tués en moins de 24 heures en Kabylie

16/10/2012 03:18 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Quatre islamistes armés ont été tués en moins de 24 heures en Algérie dans deux opérations distinctes menées par les forces de sécurité en Kabylie, a indiqué mardi une source de la sécurité.

Deux islamistes armés ont trouvé la mort mardi dans une embuscade tendue par la police à Ain El Hamam, à 46 km au sud-est de Tizi Ouzou, selon cette source. Deux Kalachnikov ont été récupérés à l'issue de cette opération.

Deux autres islamistes armés ont été tués lundi soir à Tadmait, à 18 km l'ouest de Tizi Ouzou, selon la même source, citée par l'agence de presse APS. Les deux hommes circulaient à bord d'un véhicule pris en filature sur la route nationale reliant Alger à Tizi Ouzou (110 km à l'est d'Alger). Deux kalachnikov ont également été récupérés par les forces de sécurité.

Un troisième islamiste qui était à bord du véhicule a réussi à prendre la fuite, selon cette source.

Vendredi, l'agent de liaison entre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et l'organisation mère Al-Qaïda a été tué par les forces de sécurité, dans la région de Yakouren, à une cinquantaine de kilomètres de Tizi Ouzou.

Khaled El Mig, Boualem Bekaï de son vrai nom, a trouvé la mort dans une embuscade tendue par des soldats.

En Algérie, Aqmi dirigé par Abdelmalek Droukdel, opère principalement en Kabylie et s'en prend généralement aux forces de sécurité.

abh/feb

PLUS:afp