NOUVELLES

Vallée du Jourdain: levée des restrictions à la circulation palestinienne

15/10/2012 11:10 EDT | Actualisé 15/12/2012 05:12 EST

Le ministère israélien de la Défense s'est engagé à lever les restrictions aux mouvements des Palestiniens entre la vallée du Jourdain et le reste de la Cisjordanie occupée, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

Dans un communiqué, l'Association pour les droits civiques en Israël (Acri), qui rappelle avoir soulevé le problème auprès du ministère depuis 2007, souligne que quatre barrages militaires israéliens commandent l'accès entre la vallée et le relief montagneux de la Cisjordanie plus à l'ouest.

"En vertu de l'actuelle politique militaire, seuls les véhicules dont les conducteurs sont des habitants recensés de la vallée du Jourdain peuvent emprunter ces barrages", selon le texte

L'ONG souligne que "ces restrictions à la circulation ont empoisonné la vie de dizaines de milliers de personnes", citant "l'augmentation significative des prix des denrées et services de base", "les obstacles aux mouvements des biens", et les difficultés d'accès aux terres agricoles, aux soins et à l'éducation.

Interrogé par l'AFP, le ministère a indiqué dans un communiqué que "depuis environ deux semaines, tous les barrages entre la Judée-Samarie (Cisjordanie, NDLR) et la vallée sont ouverts à la circulation palestinienne", nonobstant les contrôles de sécurité habituels et l'évolution de la situation sur le terrain.

Quelque 30% de la Cisjordanie occupée se trouvent dans la vallée du Jourdain, qui compte une population de 66.000 Palestiniens et 9.500 colons israéliens, et dont 90% sont en zone sous contrôle total de l'armée israélienne.

scw-sst/agr/vl

PLUS:afp