NOUVELLES

Softbank achète 70 pour cent de Sprint pour 20 milliards $ US

15/10/2012 10:52 EDT | Actualisé 15/12/2012 05:12 EST

TOKYO - L'entreprise japonaise de télécommunications Softbank a accepté d'acheter une participation de 70 pour cent dans le géant américain Sprint pour 20,1 milliards $ US.

Il s'agit de la plus importante acquisition jamais réalisée à l'étranger par une entreprise japonaise.

L'entente a été annoncée lundi à Tokyo, à l'occasion d'une conférence de presse à laquelle participaient le président de Softbank, Masayoshi Son, et le président et chef de la direction de Sprint, Dan Heese. Ce regroupement unit des entreprises qui occupent le troisième rang sur leurs marchés respectifs.

La transaction met aussi en lumière les ambitions de croissance de Softbank, qui a réalisé une série d'acquisitions au cours des 20 dernières années.

La transaction a été entérinée par le conseil d'administration des deux entreprises. Elle doit toutefois être encore acceptée par les actionnaires de Sprint et par les autorités américaines. Softbank croit que la transaction sera finalisée au milieu de l'an prochain.

La fusion de Softbank et de Sprint donnera naissance à une entreprise qui rivalisera avec AT&T pour la troisième place mondiale, en termes de revenus, derrière China Mobile et Verizon.

M. Son est connu pour ses acquisitions et sa relance d'entreprises de téléphonie mobile en difficultés, y compris la division japonaise de Vodafone. Softbank offre 7,30 $ US par action de Sprint, ce qui représente une prime d'environ 27 pour cent par rapport au cours à la clôture du titre de Sprint vendredi à New York.

M. Son avait clairement indiqué regarder vers l'étranger pour alimenter la croissance de son entreprise, puisque le marché japonais de la téléphonie cellulaire stagne depuis plusieurs années. Softbank a malgré tout profité de la popularité du iPhone pour engranger des profits, ayant été la première entreprise à offrir le téléphone au Japon.

L'union des deux entreprises leur donnera également plus de poids pour négocier avec les fabricants de téléphones et d'équipements de réseaux.

PLUS:pc