NOUVELLES

Romney lève un montant record en septembre, mais toujours moins qu'Obama

15/10/2012 04:16 EDT | Actualisé 15/12/2012 05:12 EST

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Mitt Romney, a annoncé lundi avoir levé 170 millions de dollars en septembre, un record pour sa campagne mais un montant inférieur aux 181 millions levés par Barack Obama dans le même temps.

Mitt Romney et le parti républicain disposent actuellement d'une réserve de 191 millions de dollars, selon un communiqué de la campagne, qui seront utilisés pour inonder les ondes de publicités d'ici l'élection du 6 novembre.

Le mois de septembre marque une augmentation de moitié des rentrées d'argent du camp Romney par rapport au mois d'août (111 millions), une accélération logique à l'approche de l'échéance.

Un quart du montant levé (43 millions) provenait de dons inférieurs à 250 dollars. Là où 1,8 millions de personnes avaient fait un don à la campagne Obama (98% des contributions valant moins de 250 dollars), Mitt Romney n'a reçu qu'environ un million de chèques inférieurs à 250 dollars, soulignant la suprématie des démocrates sur le terrain des petits donateurs et le succès du républicain auprès des riches contributeurs conservateurs.

Mitt Romney a participé en septembre à 23 soirées de levées de fonds privées, au point d'attirer les critiques de certains dans son camp qui réclamaient plus de réunions publiques. Barack Obama a dans la même période organisé 13 de ces soirées.

Le don requis pour assister à ces soirées est généralement de plusieurs milliers de dollars pour une réception, jusqu'à 50.000 dollars pour un dîner, commme à Washington le 27 septembre à l'hôtel Renaissance, en présence du PDG du groupe hôtelier Marriott, Bill Marriott, et lors de laquelle cinq millions de dollars avaient été levés auprès des invités.

C'est dans l'une de ces réunions, en Floride en mai, que Mitt Romney avait prononcé ses propos sur les 47% d'Américains qui ne paient pas d'impôts et ont une mentalité de "victimes", filmés à son insu par une caméra cachée.

Sur l'année, la campagne officielle de Mitt Romney a dépensé moins d'argent que Barack Obama, mais a reçu le concours de comités de soutien extérieurs, financés par de riches conservateurs, et qui ont largement surpassé les sommes dépensées par les comités démocrates.

En incluant toutes les dépenses publicitaires, les conservateurs ont acquis une force de frappe supérieure aux démocrates.

Les deux candidats doivent déposer officiellement leurs comptes de campagne pour le mois de septembre auprès de la Commission fédérale électorale avant samedi. C'est seulement avec ces rapports qu'une comparaison précise des finances des deux campagnes sera possible.

ico/lor

PLUS:afp