NOUVELLES

Hulkenberg choisit la Suisse

15/10/2012 03:31 EDT | Actualisé 14/12/2012 05:12 EST

Nico Hulkenburg remplacera Sergio Perez chez Sauber si on se fie au magazine allemand Auto Motor und Sport, publié lundi.

Le pilote de l'équipe Force India aurait déjà signé un contrat avec l'équipe suisse pour 2013. Son agent n'a pas voulu confirmer la nouvelle.

« Je ne peux ni confirmer ni démentir cette information, a dit Timo Gans à l'agence AFP. Ce sont les équipes qui confirment l'identité de leurs pilotes, donc je ne voudrais pas devancer la décision de l'équipe. »

Nico Hulkenberg a très bien piloté en octobre, finissant en 6e position en Corée après une belle bataille avec Romain Grosjean, et en 7e place au Japon une semaine avant.

Il est 12e au classement des pilotes, avec 45 points au compteur.

Force India en péril ?

On attend donc de savoir qui remplacera Hulkenberg en 2013 chez Force India, si l'équipe survit.

Son propriétaire, le milliardaire indien Vijay Mallya est en effet recherché par la justice de son pays, qui a lancé vendredi 11 octobre un mandat d'arrêt contre lui, pour des problèmes financiers avec sa compagnie aérienne Kingfisher.

Des chèques ont été émis sans provision par la direction de Kingfisher au montant de 2 millions de dollars américains. Les créanciers ont porté plainte et un mandat d'arrêt a été lancé à l'encontre du président de la compagnie, Vijay Mallya, et trois de ses directeurs.

« Ça va se résoudre rapidement et je m'attends à voir Vijay en Inde, a réagi le directeur adjoint de l'équipe, Robert Fernley. Ce n'est pas un gros montant d'argent et il ne sait pas pourquoi le chèque a été refusé.

« Ça n'a rien à voir avec l'équipe, précise M. Fernley. C'est juste une embûche et il faut la gérer. »

Selon le dernier rapport du cabinet-conseil Centre for Asia Pacific Aviation, la compagnie aérienne Kingfisher Airlines est déficitaire depuis sa création en 2005 et aurait accumulé une dette de 3,2 milliards de dollars américains.

Ses employés ne sont plus payés depuis sept mois, et ont décidé de faire grève.

Après 15 jours sans le moindre vol, les discussions prévues lundi entre la direction de Kingfisher Airlines et ses pilotes et techniciens ont été repoussées à mercredi, rapporte Air Journal.

La compagnie a repoussé sans explication la rencontre qui doit permettre de trouver une sortie au conflit qui porte sur le non-paiement des salaires depuis 7 mois.

PLUS: