Huffpost Canada Quebec qc

Twitter: 140 MAX, le premier Festival International de Twittérature au monde débute ce mardi 16 octobre (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
JEANYVES FRECHETTE
140 MAX, le premier festival de twittérature… au monde! | Catherine Genest
Imprimer

QUÉBEC – C’est ce mardi qu’a lieu le tout premier festival de twittérature au monde. Un événement international réunissant des nano-auteurs de cinq pays.

Condensé en une seule journée chargée à bloc, le Festival International de Twittérature (140 MAX) se donne pour mandat de faire découvrir au grand public la littérature qui s’écrit sur Twitter en moins de 140 caractères. Un genre bien vivant et en pleine expansion, même si le phénomène date de moins de cinq ans.

Organisé par Jean-Yves Fréchette et son équipe, l’événement 140 MAX s’inscrit dans la programmation du festival littéraire Québec en toutes lettres. «C’est ouvert à tout le monde. Il y aura des activités pour les adultes comme les enfants. L’an dernier, j’ai participé à un projet du Ministère de l’Éducation pour créer un logiciel qui intègre la twittérature dans les classes du primaire, secondaire et du collégial. C’est un médium qui plait aux jeunes. Imaginez, les profs leurs disent qu’ils peuvent amener leur iPod en classe!», explique M. Fréchette qui a lui-même été enseignant au Cégep François-Xavier Garneau, avant de travailler pour l’agence web Créalogik. «Écrire sur Twitter, ça force les jeunes à être concis et à bien saisir le sens de chaque mot. Ça les oblige aussi à fouiller dans le dictionnaire des synonymes quand un mot est trop long.»

Si les élèves des commissions scolaires Beauce-Etchemin, des Premières-Seigneuries et de la Capitale connaissent déjà bien la twittérature, 140 MAX vise à aller chercher de nouveaux adeptes en plus de satisfaire le public adulte initié. Au menu: une série de tables rondes, d’activités jeunesse, des performances de «spoken tweet» et une classe de maître. D’ailleurs, M. Fréchette participera à une table ronde à titre de panéliste, puisqu’il s’adonne lui-même à la twittérature sous le pseudonyme de Pierre-Paul Pleau (@pierrepaulpleau) depuis plusieurs années. «J’ai découvert Twitter en 2009 quand mon fils, Biz de Loco Locass, a lancé le Moulin à Paroles. Je travaillais sur leur site avec Créalogik et on voulait ajouter Twitter dessus. Ensuite, j’ai fais la connaissance de Julie Lê, alias Mélusine (@TwittLitt) qui écrivait un roman par bribes de 140 caractères.»

Se décrivant comme un amateur de nano-littérature de longue date, Jean-Yves Fréchette a chapeauté le projet Agrotexte il y a maintenant 30 ans. «On écrivait des mots sur les champs des cultivateurs de St-Ubald dans le comté de Portneuf. On est entré dans le livre des Records Guiness. Écrire, c’est tracer des lignes sur une surface donnée. Moi, je change la surface. Et c’est à partir de ce principe-là que je m’amuse. Twitter, c’était la suite logique.»

Pour participer au Festival International de Twittérature sans vous déplacer?
#140max

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
#140max
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Actualités de l'ITC - Institut de twittérature comparée

Institut de twittérature comparée

140 MAX : premier Festival international de twittérature | NT2

Twitter / JessyRoody: 140 MAX : premier Festival ...

140 MAX, le premier festival international de twittérature de Québec ...

La twittérature, une nouvelle invention ?

Le machin à écrire: Le festival international de twittérature !

140 MAX : premier Festival international de twittérature | Site Web ...

Un festival... | Facebook