NOUVELLES

"Engagement commun" de Tripoli et Washington à enquêter sur Benghazi (diplomate)

15/10/2012 11:00 EDT | Actualisé 15/12/2012 05:12 EST

Le nouveau chargé d'affaires américain en Libye, Laurence Pope, a fait état lundi d'un "engagement commun" de Tripoli et Washington à enquêter sur l'attaque contre le consulat américain à Benghazi.

Diplomate à la retraite, M. Pope, avait été nommé jeudi chargé d'affaires à l'ambassade des Etats-Unis à Tripoli, après la mort de l'ambassadeur Chris Stevens tué, ainsi que trois autres Américains dans l'attaque du consulat de Benghazi, le 11 septembre.

"Nous avons discuté du renforcement des relations entre les Etats-Unis et la Libye, et notre engagement commun à enquêter sur les événements tragiques du 11 Septembre à Benghazi," a-t-il déclaré aux journalistes à l'issue de sa première rencontre à Tripoli avec le ministre libyen des Affaires étrangères Mohamed Abdel Aziz.

"Une enquête se poursuit avec la participation des deux pays et les Etats-Unis sont déterminés à traduire les terroristes responsables de cette attaque devant la justice", a ajouté M. Pope.

Il a par ailleurs rendu hommage à Chris Stevens, qui avait appuyé la révolution libyenne de 2011 ayant conduit à la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

"Dès le début, l'ambassadeur Stevens a travaillé sans relâche pour soutenir la lutte du peuple libyen pour sa libération de la dictature et pour construire un Etat démocratique", a déclaré M. Pope.

"Les Etats-Unis restent profondément engagés à soutenir les aspirations du peuple libyen pour bâtir une nation souveraine, stable et économiquement prospère. Nous continuerons sur le chemin que l'ambassadeur Stevens a tracé pour nous", a-t-il encore dit.

dsg/ila/hj

PLUS:afp