NOUVELLES

Défense de nourrir les ratons laveurs

15/10/2012 10:49 EDT | Actualisé 15/12/2012 05:12 EST

Après trois années de campagnes de sensibilisation, la Ville de Montréal entend maintenant distribuer des amendes pouvant atteindre 100 $ aux visiteurs du belvédère Camilien-Houde du mont Royal qui continuent de nourrir les ratons laveurs.

En collaboration avec la patrouille de conservation des Amis de la montagne, la Ville de Montréal mène des campagnes de sensibilisation depuis l'été 2010. Elle a fait installer des panneaux d'information, des feuillets ont été distribués et plus de 700 heures de sensibilisation ont été faites.

Malgré trois années de sensibilisation, le problème persiste et certains visiteurs continuent de contrevenir à la réglementation municipale.

La Ville de Montréal estime la population de ratons laveurs à plus de 100 au kilomètre carré dans le parc du Mont-Royal. La concentration des ratons laveurs serait particulièrement élevée dans le secteur du belvédère Camilien-Houde, selon la Ville.

Les animaux nourris par des personnes pourraient devenir plus agressifs si la nourriture venait à manquer, prévient l'administration municipale. La Ville rappelle également que les ratons laveurs sont des animaux sauvages qui peuvent porter des maladies graves « voire mortelles » et qu'il peut être dangereux de les nourrir.

PLUS: