NOUVELLES

41% des Canadiens pour une attaque contre l'Iran, contre 59% des Américains

15/10/2012 10:08 EDT | Actualisé 15/12/2012 05:12 EST

Quatre Canadiens sur dix soutiennent l'idée d'une intervention armée visant le programme nucléaire iranien, contre six Américains sur dix, indique un sondage publié lundi au Canada soulignant la différence de vue persistante entre les deux voisins.

Quand on leur demandait s'ils appuieraient une attaque préventive contre les sites d'enrichissement nucléaire de la République islamique, bête noire de Washington, 41% des Canadiens ont répondu par l'affirmative, contre 59% des Américains.

Partisan de la manière forte avec Téhéran, et allié de premier plan d'Israël, le gouvernement conservateur de Stephen Harper a surpris en annonçant début septembre l'expulsion des diplomates iraniens en poste à Ottawa et la fermeture de son ambassade en Iran.

Pour les commanditaires de l'enquête menée dans les deux pays par Ipsos Reid, et publiée dans le Globe and Mail, elle illustre toutefois une évolution dans l'opinion publique au Canada, pays traditionnellement pacifiste où est née l'idée des Casques bleus. Les Canadiens ont évolué avec les interventions armées d'Ottawa en Afghanistan et en Libye, a estimé Rudyard Griffiths, responsable de l'organisme Munk Debates.

"Peut-être les Canadiens sont-ils plus à l'aise avec l'idée d'utiliser leur armée comme un moyen d'intervenir internationalement", a noté M. Griffiths.

Le sondage souligne en outre la division géographique des Canadiens: si les provinces occidentales, fief des conservateurs de M. Harper, soutiennent majoritairement (54%) une attaque contre l'Iran, seuls 35% des Québécois et 39% des Ontariens, à l'Est, y sont favorables.

Sondage mené auprès de 1.007 Canadiens et de 1.002 Américains avec une marge d'erreur de 3,5 points.

sab/via/mdm

PLUS:afp