NOUVELLES

Une erreur d'un arbitre aide les Tigers à prendre les devants 2-0 face aux Yanks

14/10/2012 07:50 EDT | Actualisé 14/12/2012 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Anibal Sanchez et les Tigers de Detroit ont réussi les jeux, ont reçu un coup de mains d'un arbitre et ont profité de leurs occasions au bâton.

Leur récompense: une confortable avance dans la série de championnat de l'Américaine alors que leur as lanceur est prêt pour le prochain match.

Sanchez a blanchi les Yankees, qui devaient se passer de Derek Jeter, blessé, et les Tigers ont battu New York 3-0, dimanche, pour ainsi prendre les devants 2-0 dans la série.

Le partant des Yankees Hiroki Kuroda a été parfait lors des cinq premières manches. Cependant, les frappeurs des Bombardiers du Bronx sont restés coincés dans leur marasme un jour après que leur capitaine se soit fracturé la cheville en 12e manche de leur défaite de 6-4, samedi.

Effectuant son deuxième départ des séries, Sanchez a accordé trois coups sûrs en sept manches et a ainsi simplifié la tâche de son gérant Jim Leyland, qui avait décidé de se passer des services de son releveur no 1 Jose Valverde. Un jour après que Valverde eut concédé quatre points en neuvième, Leyland avait indiqué qu'il n'avait pas l'intention de l'utiliser en fin de rencontre lors du match no 2.

«Je crois que nous nous sommes bien battus et avons profité de quelques occasions, a analysé Leyland. Et c'est ce qui doit être fait lors des éliminatoires. Vous ne savez jamais comment ça va se passer.»

Les Tigers ont inscrit deux points en huitième après que l'arbitre au deuxième but Jeff Nelson eut déclaré un coureur sauf, alors que les reprises ont démontré qu'il avait clairement été retiré. Le gérant des Yankees Joe Girardi a contesté la décision et a été expulsé le jour de son 48e anniversaire de naissance.

«La main n'a pas touché le but avant qu'il soit atteint par le gant, a admis Nelson après la rencontre. Ma décision était incorrecte.»

Le match no 3 de la série quatre de sept aura lieu mardi à Detroit. Justin Verlander sera le partant pour les Tigers et il fera face à Phil Hughes. Verlander a signé deux victoires en autant de départs contre les Athletics d'Oakland lors des séries de sections.

Les Tigers menaient 1-0 en huitième et Omar Infante était posté au premier coussin après deux retraits. Austin Jackson a frappé un simple dans la droite et Infante a fait quelques pas de trop après avoir atteint le deuxième but. Le voltigeur Nick Swisher a donc décidé de lancer derrière lui.

Robinson Cano a effectué un balayage avec son gant tandis qu'Infante tentait de revenir au coussin en plongeant. Cano a raté le bras d'Infante, mais les reprises ont démontré qu'il l'avait atteint au corps. Nelson a cependant déclaré qu'Infante était sauf.

Cano et Girardi ont argumenté avec Nelson, en vain. Boone Logan a ensuite remplacé Kuroda au monticule et a concédé un simple d'un point au frappeur suppléant Avisail Garcia, ce qui portait la marque à 2-0 en faveur des Tigers.

«C'est frustrant. Je n'ai pas de problème avec l'effort de Jeff, je n'en ai pas parce qu'il a essayé de bien se placer pour voir le jeu. Mais nous sommes dans une époque où les reprises sont disponibles et ça doit changer», a dit Girardi.

«Ces gars-là ont beaucoup de pression. C'était une décision difficile à prendre puisque le gant l'a touché sous lui et c'était difficile pour lui de voir ça. Et ça prend plus de temps argumenter et se frustrer que ça prendrait pour connaître la bonne décision. L'enjeu est trop important», a-t-il conclu.

Girardi est retourné au monticule pour remplacer Logan par Joba Chamberlain et a recommencé à enguirlander Nelson. En lisant sur ses livres, on a pu voir Girardi s'exclamer «Tu étais juste là. Comment as-tu pu rater ça?» Nelson en avait assez et l'a expulsé.

Miguel Cabrera a complété la marque en ajoutant un autre simple d'un point avant la fin de la manche.

Cano n'a pas été plus chanceux au bâton. Il a établi un record des majeures en étant retiré lors de 26 présences au bâton de suite lors des mêmes séries éliminatoires. L'ancienne marque était de 24 et avait été établie par Bobby Bonilla en 1996 avec les Orioles de Baltimore.

PLUS:pc