NOUVELLES

RG3 inscrit deux touchés au sol et les Redskins battent les Vikings 38-26

14/10/2012 08:15 EDT | Actualisé 14/12/2012 05:12 EST

LANDOVER, États-Unis - Robert Griffin III a reculé, a attendu un instant, puis a décollé. Un premier jeu lors d'un troisième essai et six verges à franchir aurait pu être suffisant pour s'assurer de la victoire.

La recrue des Redskins de Washington a plutôt percé la défensive des Vikings du Minnesota et a filé sur 76 verges. Il s'est arrêté seulement afin de sauter dans la première rangée des estrades.

Il avait peut-être subi une première commotion cérébrale depuis son arrivée dans la NFL une semaine plus tôt, mais RG3 était toujours digne de RG3. Il a récolté 138 verges de gains au sol et 182 autres par la passe, dimanche, dans un gain de 38-26 des Redskins, qui a stoppé à trois la série victorieuse des Vikings et mis fin à une séquence de huit revers à domicile des Skins.

«J'ai commencé à courir, je suis arrivé près de la ligne de touche et j'ai pensé à sortir du terrain — parce que c'est ce que tout le monde m'a répété récemment, a dit Griffin. J'avais l'impression d'avoir contourné un joueur et j'ai continué à courir. Vous connaissez la suite.»

Après avoir accusé un retard de 9-0, les Redskins (3-3) ont répliqué avec 24 points sans riposte. Les Vikings (4-2) ont donc payé le prix pour avoir additionné des 3 au tableau et non des 7.

«Nous devons transformer ces 3 en 7», a noté Adrian Peterson, qui a récolté 79 verges de gains au sol, mais qui a semblé être ennuyé par une entorse à la cheville gauche. «Aujourd'hui (dimanche), ça nous a fait mal.»

Les Vikings ont enfin atteint la zone des buts avec 8:02 à faire, puis une autre fois avec 3:36 à écouler au cadran, réduisant ainsi la marque à 31-26 en faveur des Redskins.

Mais Griffin a répliqué en réussissant la plus longue course de touché de la part d'un quart de la NFL depuis une course de 80 verges de Kordell Stewart en 1996 avec les Steelers de Pittsburgh. Les Vikings avaient commencé à utiliser leurs temps d'arrêt afin d'espérer obtenir le ballon une dernière fois, mais Griffin a mis la victoire hors de leur portée.

La semaine dernière, Griffin avait été forcé de quitter la rencontre face aux Falcons d'Atlanta après avoir été frappé à la tête au troisième quart. Il avait alors tenté de gagner quelques verges supplémentaires sur une course en situation de troisième essai. Il a passé avec succès les tests d'évaluation de la NFL en matière de commotions cérébrales au cours des jours suivants et avait obtenu le feu vert des médecins afin de jouer dimanche. Les entraîneurs des Skins et ses coéquipiers souhaitaient toutefois voir le quart opter à l'avenir pour les sorties en touche à la fin d'une course à la place d'y aller pour le contact.

Les partisans ont applaudi quand il s'est dirigé vers les lignes de touche sur le premier jeu de la deuxième séquence des Redskins, mais n'a pas eu peur des contacts. Il a quand même utilisé le jeu de l'option et a tenté d'aller chercher des verges supplémentaires quand la situation était importante.

«Vous devez jouer intelligemment, a déclaré Griffin, mais rester agressif.»

PLUS:pc