NOUVELLES

L'armée syrienne reprend le contrôle de la mosquée des Omeyyades à Alep

14/10/2012 10:07 EDT | Actualisé 14/12/2012 05:12 EST

L'armée syrienne a repris dimanche le contrôle total de la mosquée historique des Omeyyades dans le centre-ville d'Alep (nord), que les rebelles avaient partiellement pris la veille, selon une source militaire et une ONG.

"L'armée a expulsé les groupes de la mosquée des Omeyyades", a affirmé le responsable militaire à un correspondant de l'AFP sur place.

"Les forces régulières sont parvenues à reprendre le contrôle de la grande mosquée des Omeyyades après de violents combats avec les rebelles (...) qui se sont soldés par le retrait des insurgés", a indiqué pour sa part l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui se base sur un vaste réseau de militants.

Selon le correspondant de l'AFP, les combats se sont déplacés dans des zones proches de la mosquée.

Samedi soir, les rebelles avaient pris d'assaut ce bâtiment historique, qui selon eux sert de base à l'armée en raison de sa position stratégique dans la vieille ville et de son architecture, qui en fait une forteresse.

Une source de sécurité a affirmé à l'AFP que les insurgés avaient utilisé des explosifs pour pénétrer dans l'enceinte de la mosquée par l'entrée sud.

La mosquée, construite au VIIIe siècle, avait été détruite une première fois par les Mongols puis rebâtie. A proximité, une bibliothèque renferme une collection de livres religieux rares.

La vieille ville d'Alep est classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

Un incendie a déjà récemment détruit de nombreux magasins du souk d'Alep, le plus important du Moyen-Orient, situé également dans la vieille ville.

str-ser/ram/cco

PLUS:afp