NOUVELLES

GP de Corée du Sud - Déclarations

14/10/2012 07:00 EDT | Actualisé 14/12/2012 05:12 EST

Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault), 2e: "Mon départ n'a pas été sensationnel, peut-être un peu à cause de mon embrayage, depuis le tour de formation. Je n'ai pas voulu prendre trop de risques au premier virage et après j'ai réussi à prendre l'aspiration de Sebastian (Vettel), on était à côté pendant toute la ligne droite. Après ça, j'ai essayé de m'accrocher le mieux possible, mais il fallait vraiment surveiller les pneus de près, surtout le pneu avant droit, et surtout en fin de relais, tout en essayant de continuer à mettre la pression sur Sebastian. Ca allait mieux en fin de course, mais c'était trop tard. Donc bravo Seb, c'est une bonne journée pour l'équipe et merci à tous les gars qui ont fait du super boulot depuis deux semaines. Bien sûr, je suis déçu, mais content quand même de ce bon résultat. Je prends beaucoup de points et je bois le champagne, mais ce n'est pas exactement ce que je voulais. Ca commence à devenir un peu délicat pour le championnat, il me faudrait des circonstances bizarres pour revenir au classement. Je peux gagner quelques courses d'ici la fin de l'année, à condition que tout se passe parfaitement, mais aujourd'hui ce n'était pas le cas, donc j'en ai payé le prix. L'écart est énorme avec ces deux gars (ndlr: Vettel et Alonso), c'est comme ça, même si on est tous plutôt de bons pilotes. C'était plutôt un Grand Prix propre pour nous trois, et c'est en général ce qui se passe quand on ne se fait pas défoncer par d'autres gens".

Fernando Alonso (ESP/Ferrari), 3e: "Il faut être content de notre performance globale aujourd'hui, juste derrière les Red Bull qui sont difficiles à battre en ce moment. Notre résultat est meilleur que prévu, on s'est un peu rapproché des meilleurs et nous prenons la 2e place du classement constructeurs à McLaren, on ne pouvait pas s'y attendre il y a deux ou trois courses, donc ça prouve qu'on avance dans la bonne direction. Il nous faut encore passer un petit cap pour être aussi compétitifs que Red Bull et ça fera quatre belles courses d'ici la fin de la saison. On n'a pas eu beaucoup d'améliorations ces dernière semaines, alors on fait le maximum avec ce qu'on a le dimanche. On a pris un bon départ, on a adopté une bonne stratégie, au bon moment, et on monte encore sur le podium. J'ai abandonné deux fois depuis la reprise (ndlr: après la trêve estivale, suite à des accrochages au départ, à Spa et Suzuka), mais il n'y a eu aucune erreur de l'équipe, aucun problème mécanique, alors être six points derrière (Vettel), ça laisse de nombreuses possibilités pour nous dans les quatre dernières courses. Ca fait cinq ans que ça se passe comme ça pour moi, je suis confiant et plutôt habitué à cette situation. On est toujours à la limite, sous pression, mais on est à l'aise comme ça et on essaye de tirer le maximum de la voiture. Je pense qu'il y aura des circuits où on sera un peu plus compétitifs, et d'autres où on ne le sera pas assez, mais globalement, sur les quatre dernières courses, il faut juste marquer sept points de plus que Sebastian (Vettel). Ce sera extrêmement difficile, mais nous sommes convaincus que nous pouvons le faire".

Propos recueillis en conférence de presse.

dlo/jr

PLUS:afp