NOUVELLES

Los Angeles: Endeavour arrive finalement au musée après un trajet de 19 kilomètres

14/10/2012 08:06 EDT | Actualisé 14/12/2012 05:12 EST
AP
Space Shuttle Endeavour makes it's way down Manchester Blvd in Inglewood, Calif., Saturday, Oct. 13, 2012. The Endeavour's terrestrial journey began before dawn Friday when it departed from the Los Angeles International Airport, rolling on a 160-wheeled carrier past diamond-shaped "Shuttle Xing" signs. Over two days, it will trundle 12 miles (19 kilometers) at a top speed of 2 mph (3 kph) to its final destination, the California Science Center where it will be the centerpiece of a new exhibit. (AP Photo/Los Angeles Newspaper Group, Jeff Gritchen, Pool)

LOS ANGELES, États-Unis - Ça aura pris beaucoup plus de temps que prévu, mais la navette spatiale Endeavour est finalement arrivée dans un musée de Los Angeles où elle sera exposée de façon permanente.

Après un trajet de 19 kilomètres dans les rues de la ville qui a permis aux gens de l'admirer, de la prendre en photo et même de tourner une publicité télévisée, Endeavour est arrivée au Centre des sciences de la Californie, dimanche. Elle a été accueillie par de nombreux dignitaires et des dirigeants de la ville qui l'attendaient déjà depuis quelques heures.

La navette roulait toujours très lentement jusqu'au hangar du musée en milieu d'après-midi.

Les organisateurs avaient planifié un long voyage, précisant que la navette, qui a déjà atteint une vitesse de plus de 27 000 km/h en orbite, allait se déplacer à 3,2 km/h à son dernier voyage.

Cette estimation s'est avérée être généreuse puisque Endeavour a souvent ralenti à une vitesse à peine détectable, lorsqu'elle n'était pas carrément immobilisée, pour éviter des obstacles tels que des arbres et des lampadaires.

La journée de samedi s'annonçait prometteuse comme la navette avait au moins 90 minutes d'avance sur l'horaire prévu en début de journée. Les obstacles se sont toutefois accumulés, si bien qu'à la fin de la journée, elle accusait quelques heures de retard.

Quelque 400 arbres ont été arrachés pour éviter de ralentir la navette, mais les autorités ont indiqué que la plupart de ceux qui leur avaient causé des problèmes n'ont pas pu être coupés puisqu'ils étaient vieux ou bien conservés pour d'autres raisons, comme des arbres plantés en l'honneur de Martin Luther King fils.

La foule a aussi connu des ennuis. Malgré des températures avoisinant les 25 degrés Celsius, plusieurs dizaines de personnes ont été traitées pour des coups de chaleur après avoir passé la journée au soleil.

Il s'agissait toutefois d'une foule pacifique, les pompiers n'ayant qu'à éteindre un petit feu de déchets et à réparer une borne-fontaine cisaillée. Personne n'a été arrêtée.

Malgré quelques problèmes, l'atmosphère est demeurée festive.

À chaque virage de la navette Endeavour dans les rues, une constellation de spectateurs se réunissaient alors qu'elle poursuivait son laborieux trajet vers le musée en passant devant des magasins, des écoles, des églises et des maisons d'un petit quartier de travailleurs du sud de Los Angeles.

INOLTRE SU HUFFPOST

La navette Endeavour