NOUVELLES

Baumgartner, plus rapide que le son

14/10/2012 02:34 EDT | Actualisé 13/12/2012 05:12 EST

Felix Baumgartner a atteint dimanche le mur du son en sautant en parachute à plus de 39 000 m, soit trois fois plus haut que l'altitude de vol d'un avion de ligne.

Le parachutiste autrichien a du même coup établi un record de vitesse en chute libre.

Baumgartner est le premier homme à franchir le mur du son à l'occasion du plus haut saut en chute libre jamais réalisé.

Baumgartner a quitté le sol de Roswell, au Nouveau-Mexique, à 9 h 30 (11 h 30 heure avancée de l'Est). L'ascension du ballon jusqu'à 36 000 mètres d'altitude a duré 2 h 36 min, tandis que la chute libre a duré 4 min 19 s.

Prévue initialement lundi puis mardi, la tentative de saut a été annulée et déplacée à deux reprises en raison de vents forts.

Équipé de caméras, l'ancien parachutiste de l'armée, âgé de 43 ans, entendait battre le record jusque-là détenu par Joe Kittinger en 1960 avec un saut de 31 km d'altitude. La vitesse de 988 km/h, soit Mach 0,9, atteinte par Kittinger, ne lui avait pas permis de passer le mur du son, soit Mach 1, à 1110 km/h.

Baumgartner se prépare à cet exploit depuis cinq ans. « Fearless Felix » (« Félix sans peur ») avait déjà tenté un saut de 24 km de haut en mars dernier et de 28,97 km de haut en juillet.

PLUS: