NOUVELLES

WTA - Osaka: Watson et Chang s'offrent une finale entre novices

13/10/2012 09:40 EDT | Actualisé 13/12/2012 05:12 EST

La Britannique Heather Watson et la Taïwanaise Chang Kai-Chen, invitées surprise en finale du tournoi d'Osaka dimanche, viseront le premier titre WTA de leur carrière.

Chang, 134e mondiale, a réalisé l'exploit de sortir samedi en demi-finale l'Australienne Samantha Stosur, tête de série N.1, en trois sets 6-4, 4-6, 7-6 (7/3) et deux heures et 23 minutes de jeu.

La Taïwanaise de 21 ans ne s'est pas laissée décontenancer par le départ canon de la N.9 mondiale, vainqueur de l'US Open 2011, qui s'est détachée 3-0 d'entrée. Elle n'a pas paniqué non plus en fin de manche décisive, quand elle s'est retrouvée à deux points de la défaite, à 5-6, 40-40.

Un peu plus tôt, Watson, 20 ans et 71e mondiale, avait gagné sa place en finale aux dépens de la Japonaise Misaki Doi en deux sets 7-6 (7/2), 7-5, après plus de deux heures d'un match disputé, dont elle a remporté les huits derniers points.

Watson tentera de mettre fin à 24 ans de disette pour le tennis féminin britannique, qui n'a vu aucune de ses représentantes décrocher un titre WTA depuis Sara Gomer en 1988. Il y a quelques semaines, sa compatriote Laura Robson avait échoué sur la dernière marche à Canton (Chine), face à une autre Taïwanaise, Hsieh Su-Wei.

Avant cette semaine japonaise, les deux jeunes joueuses, qui seront opposées pour la première fois, n'avaient jamais ni l'une ni l'autre dépassé les quarts de finale sur le circuit.

Chang, qui pourrait devenir la troisième Taïwanaise à détenir un titre WTA, s'était distinguée en 2009 en battant la Russe Dinara Safina, alors N.1 mondiale, à Tokyo.

Si le titre en simple lui échappe, Watson aura elle une autre chance de quitter Osaka un trophée en poche: elle disputera aussi la finale du double, associée à la Japonaise Kimiko Date-Krumm.

bur/es/jr

PLUS:afp