NOUVELLES

WEC/Six Heures de Fuji: Toyota en pole position grâce à Nakajima

13/10/2012 07:19 EDT | Actualisé 13/12/2012 05:12 EST

La seule Toyota TS030 Hybrid engagée partira en pole position pour les 6 Heures de Fuji, 7e manche (sur 8) de la saison 2012, prévues dimanche à partir de 11h00 locales (02h00 GMT), grâce au meilleur temps signé samedi en qualifications par le Japonais Kazuki Nakajima.

C'est la 2e pole position de Toyota depuis le retour de la marque japonaise en endurance (aux dernières 24 Heures du Mans), après celle de Sao Paulo en septembre, suivie d'une victoire nette et sans bavure sur le circuit brésilien d'Interlagos.

Nakajima, ex-pilote Williams-Toyota en F1, a permis aux fans japonais d'être doublement contents samedi, sur le circuit rénové récemment par la marque nippone. En bouclant son meilleur tour en 1:27.499, Nakajima a fait juste un peu mieux -deux dixièmes de seconde- que le Français Benoît Tréluyer (Audi), double vainqueur des 24 Heures du Mans, qui a pourtant couru pendant plus de dix ans au Japon.

"Je suis vraiment heureux d'obtenir cette pole position sur le circuit de Fuji, elle veut dire beaucoup pour moi et pour l'équipe. J'ai aimé la réaction de tout le monde dans le stand en fin de séance, car nous nous sentions très soutenus et les attentes étaient très élevées, car nous sommes dans notre pays", a déclaré Nakajima.

Nakajima partagera dimanche le volant de la Toyota avec les pilotes habituels, l'Autrichien Alex Wurz et le jeune Français Nicolas Lapierre, vainqueurs à Sao Paulo.

Sur la 2e ligne, l'autre Audi des deux anciens, Allan McNish et Tom Kristensen, prendra le départ à côté d'un autre prototype à moteur Toyota, la Lola de l'écurie suisse Rebellion. Quant au Français Stéphane Sarrazin, ex-pilote Peugeot Sport engagé sur un prototype Honda, il a encore a réussi le meilleur temps de la catégorie LMP2.

dlo/jr

PLUS:afp