Suicide d'Amanda Todd: la GRC a reçu des indices provenant de partout sur la planète

Publication: Mis à jour:
AMANDA TODD SUICIDE
Amanda Todd | Facebook

VANCOUVER - Des informations provenant d'un peu partout sur la planète s'accumulent alors que la police enquête sur la mort d'une adolescente de 15 ans de Port Coquitlam, en Colombie-Britannique, qui est décédée mercredi après avoir été victime d'intimidation pendant des années, a fait savoir la Gendarmerie royale du Canada.

Selon le Bureau du coroner de la province, les indications préliminaires portaient à croire qu'Amanda Todd s'est suicidée.

La jeune fille a publié une vidéo sur YouTube où elle donne des détails sur les tourments qu'elle a subis après qu'elle eut montré ses seins à un homme inconnu via une caméra web.

Bien qu'il ne veuille pas spécifier leur provenance exacte, le sergent Peter Thiessen a indiqué que la GRC avait reçu environ 400 informations provenant de la région et d'ailleurs.

Selon lui, entre 20 et 25 enquêteurs travaillent à plein temps sur cette affaire.

Toujours selon M. Thiessen, la GRC demande également aux internautes de cesser de publier des commentaires et des images blessants en ligne qui contribuent à victimiser davantage la famille Todd et d'autres personnes.

La mort de l'adolescente a provoqué d'importantes réactions, certaines personnes exprimant de la tristesse et se disant outrées de la façon dont la jeune fille a été traitée par ses persécuteurs.