NOUVELLES

"Opération nounou", l'émission qui aide les parents à trouver la perle rare sur Gulli

13/10/2012 12:01 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

PARIS - PARIS (Sipa) — Parents en galère, allumez votre téléviseur! La chaîne Gulli lance lundi soir à 20h45 un tout nouveau programme de coaching parental, "Opération nounou". Visage encore inconnu des téléspectateurs, Cécile Altherr, chasseuse de têtes spécialisée, prend en charge des familles en quête de la nounou parfaite, chaque lundi jusqu'au 5 novembre.

Dans la vraie vie, Cécile Altherr est à la tête de deux agences du réseau Family Sphère, spécialisé dans la garde d'enfants à domicile. Dans ce nouveau rendez-vous qui surfe sur la mode du coaching à la télévision, la recruteuse rencontre des familles qui peinent à trouver la perle rare.

L'émission offre une palette de situations toutes particulières: l'épisode inaugural met en scène Karima et Hafed, parents de deux enfants en bas âge qui, traumatisés après une expérience malheureuse, ont perdu confiance dans les potentielles recrues qu'ils rencontrent par eux-mêmes. Vanessa et Axel recherchent quant à eux une jeune fille au pair capable de jouer le rôle de la grande soeur pour Anna, 10 ans.

On est bien loin du concept de "Super Nanny" (M6), où la nurse cathodique Cathy Sarraï inculquait aux parents des méthodes prêtes à l'emploi capables de faire filer droit tout bambin récalcitrant. A la manière d'un Stéphane Plaza ("Recherche appartement ou maison", "Maison à vendre" sur M6), "Opération nounou" accompagne les parents tout au long du processus de recrutement.

Avec bonne humeur et empathie, Cécile Altherr se met en quatre pour débusquer le profil adapté aux besoins de chacun: la professionnelle établit un diagnostic personnalisé, puis sélectionne trois candidates qu'elle présente aux parents. Les nounous sont ensuite mises en situation sous l'oeil avisé de Cécile Altherr, qui divulgue en aparté trucs et astuces pour réussir une embauche, tant du point de vue du candidat que de celui du recruteur.

"J'ai accepté de participer à l'émission essentiellement pour mettre en lumière le métier de nourrice qui, à mon sens, est trop dévalorisé, trop souvent considéré comme un petit boulot", explique Cécile Altherr à Sipa. "J'espère qu'à travers cette émission, on pourra apporter de bons conseils aux parents", ajoute-t-elle.

mhs/mw

PLUS:pc