NOUVELLES

Nucléaire: Téhéran prêt à se montrer plus flexible, selon le ministère iranien des Affaires étrangères

13/10/2012 12:26 EDT | Actualisé 13/12/2012 05:12 EST

TEHRAN, Iran - TEHERAN (Sipa) — Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a affirmé samedi que l'Iran était prêt à se montrer plus flexible dans les pourparlers sur son programme nucléaire, pour apaiser les craintes des pays occidentaux sur les activités d'enrichissement d'uranium de Téhéran.

Les propos du porte-parole, Ramin Mehmanparast, relayés par l'agence de presse officielle IRNA, sont présentés comme des gages de souplesse à destination des puissances occidentales, alors que les sanctions contre Téhéran ont été renforcées. Celles-ci pèsent sur l'économie iranienne, alors que l'Union européenne envisage un boycott sur le gaz naturel iranien.

Le groupe des six, qui réunit les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et l'Allemagne, vise une reprise des pourparlers avec l'Iran suspendus en juin. Les Six tentent de convaincre Téhéran de geler son programme d'enrichissement d'uranium, susceptible de servir à la fabrication d'armes nucléaires. Téhéran assure que son programme nucléaire est strictement destiné à un usage civil.

cc/AP/v210/sb

PLUS:pc