NOUVELLES

Les Cardinals et les Giants impressionnent depuis le début des séries

13/10/2012 11:22 EDT | Actualisé 13/12/2012 05:12 EST

SAN FRANCISCO - Après se l'être fait demander maintes et maintes fois, le spécialiste des fins de match des Cardinals Jason Motte n'est toujours pas en mesure d'expliquer comment St. Louis a réussi à gagner à Washington après avoir tiré de l'arrière 6-0 pour passer en série de championnat de la Nationale.

«Les gars ont simplement prouvé qu'ils avaient du coeur et qu'ils n'allaient pas se laisser faire, a dit Motte, qui a récolté la victoire vendredi. Quelqu'un m'a demandé comment on y parvenait, et je lui ai répondu 'Je ne sais pas, on est peut-être juste entêtés. On n'abandonne jamais.' Et c'est pile ce genre de mentalité qu'il faut avoir.»

Le gérant des Cardinals Mike Matheny visionnera le match à nouveau afin de réellement apprécier l'exploit réalisé par ses joueurs, qui ont éliminé l'équipe avec la meilleure fiche des majeures en saison régulière.

Mais Bruce Bochy des Giants de San Francisco n'a pas besoin de jeter un autre coup d'oeil pour savoir à quel point la remontée des Cardinals et champions en titre de la Nationale vendredi, en route vers un gain de 9-7, était spectaculaire.

La troupe de Bochy a elle aussi réussi quelques remontées impressionnantes, incluant trois victoire sur la route à Cincinnati pour éliminer les Reds après avoir perdu les deux premières rencontre de sa série de section.

Et les deux derniers vainqueurs de la Série mondiale jouent certainement comme des champions depuis le début des séries.

Ils s'affronteront dans le match no 1 de la série de championnat de la Nationale dimanche soir au AT&T Park de San Francisco. Le gaucher Madison Bumgarner sera le partant pour les Giants à domicile et fera face au droitier Lance Lynn.

Et alors que les Giants sont devenus la huitième équipe à combler un déficit de 0-2 dans une série trois de cinq — et la première à le faire sur la route —, les Cardinals ont réussi la plus importante remontée dans le cadre d'une rencontre ultime, selon STATS LLC. Aucune autre équipe se trouvant dans ce genre de situation n'a réussi à combler un déficit de plus de quatre points.

«On ne le réalise pas encore, a dit Matheny. Je suis certain que les hauts dirigeants du baseball majeur doivent être très contents du calibre de jeu des matchs depuis le début des séries. Et je ne vois pas pourquoi ça ne pourrait pas continuer ainsi [dans cette série]. On parle ici de deux équipes très talentueuses et très complètes.»

PLUS:pc