NOUVELLES

L.A. veut offrir des cartes d'identité et de débit aux immigrants

13/10/2012 10:56 EDT | Actualisé 13/12/2012 05:12 EST

LOS ANGELES, États-Unis - Les immigrants pourraient avoir accès à des services bancaires à Los Angeles, et ce en vertu d'une idée du maire qui permettrait la création d'une carte d'identité municipale pouvant également être utilisée comme carte de débit prépayée. Le tout serait lié à un compte bancaire privé.

Selon le maire Antonio Villaraigosa, ce plan est similaire à des programmes en place à San Francisco et à Oakland, où des cartes d'identification sont émises à quiconque peut prouver qu'il réside dans ces villes, et ce sans considération pour le statut d'immigration, rapporte le Los Angeles Times.

Environ 4,3 millions d'immigrants vivent à Los Angeles.

Des partisans de cette mesure affirment qu'aider les immigrants à ouvrir des comptes bancaires pourrait réduire la criminalité, puisque moins de gens auraient à transporter de l'argent liquide. Une carte d'identification municipale permettrait également d'obtenir plus facilement des services de la Ville et de s'identifier aux autorités, soutiennent-ils.

Les détracteurs arguent plutôt que ce plan est un accomodement pour les immigrants qui se trouvent illégalement aux États-Unis.

Au dire d'Ira Mehlman, de la Federation for American Immigration Reform, un groupe luttant contre l'immigration illégale, Los Angeles facilite la vie des gens ayant violé les lois fédérales sur l'immigration.

Un comité du conseil municipal discutera de la proposition mardi, précise le Times.

Les requérants de cette carte devraient répondre à des critères «stricts», a mentionné le bureau du maire au quotidien. Cette carte, qui, selon des responsables, ressemblerait à une carte étudiante, comprendrait une photo, une adresse civique, la date de naissance, la couleur des yeux et des cheveux, la taille et le poids. Les services de police pourraient décider ou non de reconnaître cette carte, et elle ne remplacerait pas le permis de conduire, a précisé l'administration.

Le service de carte de débit serait optionnel, et coûterait quelques dollars par mois.

PLUS:pc