NOUVELLES

Égypte: le procureur général reste à son poste après un accord avec Morsi

13/10/2012 11:31 EDT | Actualisé 13/12/2012 05:12 EST

LE CAIRE, Égypte - Le procureur général égyptien a annoncé samedi avoir trouvé un accord "à l'amiable" avec le président Mohamed Morsi lui permettant de conserver son poste.

Le procureur général Abdel-Meguid Mahmoud a dit à l'Associated Press avoir trouvé samedi un accord à "l'amiable" avec le chef de l'Etat. Cette accord met fin à une crise qui avait éclaté après la décision du président égyptien de mettre à l'écart Abdel-Meguid Mahmoud, en le nommant ambassadeur au Vatican.

Selon le vice-président Mahmoud Mekki, la décision du président Morsi de maintenir le procureur à son poste fait suite à une requête du Conseil supérieur de la magistrature.

Le président égyptien avait demandé la mutation du procureur général dans une apparente tentative pour apaiser l'ire populaire après l'acquittement de figures du régime déchu d'Hosni Moubarak, accusées d'avoir orchestré une violente répression contre les manifestants l'année dernière.

Pour le procureur général Abdel Meguid Mahmoud, ainsi que plusieurs hauts fonctionnaires de justice, cette décision menaçait l'indépendance du pouvoir judiciaire. Afin de contourner les lois égyptiennes qui protègent les instances judiciaires du pouvoir politique, le président Morsi avait proposé au procureur général de devenir ambassadeur d'Egypte au Vatican. Un poste que le procureur Abdel-Meguid Mahmoud avait refusé.

PLUS:pc