NOUVELLES

Deux morts, dont un soldat, dans des violences en Irak

13/10/2012 04:55 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

Deux personnes, dont un soldat, ont été tuées samedi dans des attaques survenues dans le nord de l'Irak, a-t-on appris auprès de sources sécuritaires et médicales.

Dans un quartier à majorité kurde de l'est de Mossoul, à 350 km au nord de Bagdad, un civil a été abattu d'une balle tirée d'une voiture en marche, selon le lieutenant Khaled Hamed et le docteur Mahmoud Haddad, du principal hôpital de la ville.

Au sud de Mossoul, dans la ville de Qaiyarah, un soldat a été tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe qui visait leur patrouille sur la route, selon les mêmes sources.

Et deux soldats en permission ont été blessés par des hommes armés dans la ville d'Al-Shora, également au sud de Mossoul.

Les violences ont fortement diminué en Irak depuis 2006/2007, mais les attentats meurtriers restent très fréquents.

str-ak/psr/gde/fc

PLUS:afp