James Elliott Coyne, un ancien gouverneur de la Banque du Canada qui a lutté contre des politiques du premier ministre conservateur John Diefenbaker, est mort vendredi soir à Winnipeg. Il était âgé de 102 ans.

Son fils, le journaliste Andrew Coyne, a confirmé le décès, samedi.

James Coyne est devenu le deuxième gouverneur de la Banque centrale en 1955, une fonction qu'il a occupée jusqu'en 1961. Il a dû démissionner après avoir refusé d'adopter les politiques monétaires expansionnistes du gouvernement Diefenbaker.

Cette controverse, surnommée l'Affaire Coyne, a depuis été reconnue comme étant une étape importante en vue d'améliorer l'indépendance et la transparence de la Banque.

Né à Winnipeg, M. Coyne a obtenu son diplôme de l'Université du Manitoba en 1931, et a ensuite poursuivi ses études à l'Université Oxford.

Il s'est joint au département de recherche de la Banque du Canada en 1938.