NOUVELLES

CAN-2013/Sénégal-Côte d'Ivoire: blessés légers dont un ministre sénégalais

13/10/2012 06:11 EDT | Actualisé 13/12/2012 05:12 EST

Près de dix personnes, dont le ministre sénégalais des Sports El Hadji Malick Gakou, ont été légèrement blessées lors des incidents ayant provoqué samedi à Dakar l'arrêt du match Sénégal-Côte d'Ivoire, barrage retour à la CAN-2013, a indiqué à l'AFP une source médicale.

Le ministre Gakou, qui était présent au Stade Léopold Sédar Senghor où s'est disputé le match, "a été blessé par une pierre" et a été évacué, a dit un médecin intervenu au stade, dont l'équipe a assisté, selon lui, "moins de dix blessés légers".

"Nous avons eu trois cas de points de suture" de plaies, "et quatre ou cinq cas de malaises ou douleurs. Mais il n'y a pas eu de blessés graves", et pas de gens "piétinés", a affirmé cette source sous couvert d'anonymat.

Aucune indication n'avait pu être obtenue d'autres sources, et sur la situation du ministre des Sports.

Le match avait été suspendu à un quart d'heure du terme après des jets de projectiles sur le terrain et l'allumage de feux dans des tribunes, suivi de mouvements de foule.

Il a ensuite été "définitivement" arrêté après une suspension d'une quarantaine de minutes.

Après un score vierge à la mi-temps, la Côte d'Ivoire avait marqué deux buts, tous signés par son capitaine Didier Drogba (51e minute sur coup franc, 73e sur penalty), ce qui a provoqué la colère de certains supporters.

cd-cs/smr

PLUS:afp