NOUVELLES

Washington enquête sur des problèmes potentiels avec deux modèles d'automobiles

12/10/2012 10:22 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

DÉTROIT - Les autorités fédérales américaines ont ouvert des enquêtes pour faire la lumière sur des problèmes qui touchent potentiellement deux modèles populaires de véhicules utilitaires sportifs.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) des États-Unis indique dans un premier temps que les freins du Pilot, un VUS fabriqué par Honda, peuvent s'activer sans que le conducteur n'ait enfoncé la pédale. L'enquête touche quelque 88 000 véhicules fabriqués en 2005. L'enquête vise à déterminer si le problème est suffisamment important pour justifier un rappel.

Le gouvernement américain et Honda ont reçu plus de 200 plaintes, mais on ne rapporte pour l'instant ni accidents, ni blessures. Les enquêteurs examinent le système informatique qui immobilise le véhicule aussi rapidement que possible en cas d'urgence.

La NHTSA se penche également sur un éventuel problème de direction avec le Sante Fe, un VUS produit par le constructeur automobile sud-coréen Hyundai. Une attache pourrait se défaire, provoquant un détachement de l'axe de direction et entraînant une perte de contrôle complète.

L'enquête touche environ 70 000 véhicules produits en 2011 et vise à déterminer si un rappel est nécessaire.

PLUS:pc